Jumelage avec le CSPJ - Déontologie des magistrats

Ces 5 et 6 février à Rabat, deux journées d'ateliers et d'échanges francs, ouverts et porteurs entre experts belges et membres du CSPJ marocain sur la liberté d'expression des magistrats, son articulation avec  le devoir de réserve et sur l'utilisation par les magistrats des réseaux sociaux. Avec en prime et en clôture, de réelles avancées quant à l'élaboration d'un Code de déontologie pour les magistrats du Royaume du Maroc.